Déforestation au Mali, les effets de l'utilisation de la biomasse

En Afrique de l'Ouest, la biomasse constitue la principale source d'énergie. Le bois est ainsi largement utilisé comme combustible alimentaire, bien que les équipements de cuisson traditionnels soient fréquemment déficients et énergivores. 

Au Mali, plus de 80% de la population dépend du bois pour cuisiner et se chauffer, et son utilisation domestique reste la principale cause de la dégradation de sa couverture forestière. Les conséquences néfastes sont multiples, tant pour les usagers que pour l'environnement : problèmes de santé liés à l'exposition prolongée aux fumées nocives, dépenses financières excessives accentuant la précarité des ménages,  déforestation sauvage...

GREEN HAJJ soutient le GERES : diffusion de cuiseurs domestiques économes 

 

Afin de lutter contre la précarité énergétique et préserver la ressource en bois, le GERES lance en 2010, 

- Climat et Énergie domestique en Afrique de l'Ouest - contre la précarité énergétique et préserver la ressource en bois.


L'objectif principal du programme au Mali, est de renforcer et pérenniser la filière locale de production et de distribution de cuiseurs économes nommés SEIWA.

Le projet s'articule autour d'actions d'accompagnement, aussi bien sur les aspects techniques, qu'organisationnels, économiques ou encore stratégiques du développement d'entreprise, depuis la production jusqu'à la distribution de produits.

Le projet permet donc de garantir l'accès à cette technologie au plus grand nombre et favoriser ainsi un développement économique soutenable tout en limitant les effets des changements climatiques.

Le programme devrait permettre la multiplication par 3 de la production de cuiseurs (de 25 000 à 75 000 cuiseurs par an).

Copyright : GERES/Benjamin Rogez

Ce projet est labellisé par le Gold Standard.

Les projets retenus par le programme GREEN HAJJ sont validés selon la méthodologie Gold Standard. (Le Gold Standard est un organisme de vérification indépendant fondé par un collectif d'ONG). Il garantit la réalité des "crédits carbone" ainsi qu'un impact positif sur l'environnement et la société. Le cahier des charges du Gold Standard est considéré comme l'un des plus rigoureux au monde. www.cdmgoldstandard.org 

Reforestation communautaire