Programme


GREEN HAJJ est un programme permettant aux pèlerins du monde entier de compenser leurs émissions carbone liées aux déplacements aériens lors du Hajj et de la Omra. Nous sommes tous concernés par les bouleversements climatiques actuels mais inégaux dans notre vulnérabilité aux risques qu'ils impliquent. Les musulmans représentent environ 23 % de la population mondiale et le Hajj (grand pèlerinage) est le plus grand rassemblement mondial de croyants.

GREEN HAJJ est la première plateforme d'engagement climatique qui propose aux pèlerins musulmans qui le souhaitent, de compenser les émissions de gaz à effet de serre émis lors de leurs voyages dans une démarche solidaire..

Le pèlerinage, un devoir pour les musulmans

Le pèlerinage à la Mecque, en Arabie Saoudite, est le cinquième pilier de la religion musulmane.

Évènement majeur pour le croyant, qui doit l'accomplir au moins une fois dans sa vie, le pèlerinage nécessite quelques impératifs incontournables pour qui souhaite l'effectuer : être musulman, avoir atteint l'âge de la puberté, disposer des moyens financiers suffisants, être en pleine possession de ses facultés mentales et avoir un état de santé adéquat aux exigences physique du rite. Dans le cas contraire, l'obligation de ce cinquième pilier est levée.

"Et c'est un devoir envers Dieu pour les gens qui ont les moyens, d'aller faire le Hajj de la Maison"  Sourate 3-Verset 97

"Dépêchez-vous de vous acquitter du Hajj car aucun de vous, ne sait quand il mourra"  Hadith rapporté par Ahmad

Outre l'acte d'adoration, le pèlerinage est aussi un facteur d'unité et d'échange entre les musulmans du monde entier.

L'environnement, une valeur essentielle à l'Islam

Dieu a créé le milieu terrestre à la convenance de l'homme qui est tenu de ce fait, de le développer et de le préserver pour les générations à venir, puisque toute dégradation de l'un des éléments que sont l'air, le sol, l'eau ou la végétation sera dommageable à l'humanité tout entière.

Le Musulman doit se souvenir de Dieu dans toutes ses actions et être à la hauteur du vicariat que Dieu lui a donné :

"Lorsque ton Seigneur confia aux Anges : Je vais établir sur la terre un vicaire (khalifa)"  Sourate 2-verset 30

 

L'homme est considéré comme l'acteur principal de ce monde, il se doit donc d'avoir une ligne de conduite et un comportement adéquats et exemplaires. Dieu a donc mis à son service les richesses de cet univers. 

Cependant, Dieu rappelle dans plusieurs passages du Coran qu'Il a créé ce monde dans l'ordre et a confié la sauvegarde de la nature à l'Homme. Ce dernier doit donc honorer cet agencement en respectant la nature, les humains, les animaux, les plantes... Dieu dit dans ce sens : 

"Et ne semez pas la corruption sur la terre après qu'elle ait été réformée". Sourate 7-Verset 56


Le Prophète Mohamed a dit : 

 

"Chaque musulman qui plante une plante (arbre ou autre), alors tout ce qui en sera mangé sera compté pour ce musulman comme acte de charité. Tout ce qui en sera volé sera compté pour lui comme acte de charité. Tout ce qu'un animal en mangera sera compté comme acte de charité."  Rapporté par Muslim

 

Il dit aussi :

 

"Le fait d'écarter la nuisance qui se trouve sur le chemin est une branche de la foi".

Le changement climatique

Le changement climatique est indispensable à toute forme de vie terrestre. Sans lui, la chaleur ne serait pas contenue à la surface du globe. Ce sont les dérèglements climatiques, c'est à dire l'altération du climat par l'activité humaine, qui nous menacent. Nos modes de vie et de consommations émettent de grandes quantités de gaz à effet de serres (GES) et risquent de nous faire dépasser 2°C d'augmentation de la température, dernier seuil jugé tolérable par les scientifiques.

L'aggravation de l'effet de serre joue un rôle de premier plan dans le changement climatique.

Chacun de nous doit être conscient : il faut diminuer dès aujourd'hui nos émissions de gaz à effet de serre.

Or la consommation des énergies fossiles (production d'énergie, carburant des véhicules, chauffage de l'habita...) est, de loin, le secteur le plus incriminé.

Ce que les pèlerins musulmans peuvent faire

Le Hajj (pèlerinage) est le plus grand rassemblement spirituel annuel au monde.

Chaque année, la Mecque accueille environ 2 millions de pèlerins venus des quatre coins du monde.

Ce sont donc des milliers d'avions qui, chaque année, transportent les pèlerins musulmans pour leur permettre d'accomplir le voyage de leur vie. 

Un voyage de 2500 kilomètres en avion produit des émissions de gaz à effet de serre avec un ratio de 1,4 tonne de CO2 pour chaque passager (vol aller-retour). L'aviation civile, dans sa globalité, représente 3% des émissions de CO2 mondiales.


Les meilleures émissions sont celles qu'on évite!


Cependant, dans le cadre du pèlerinage, le mode de transport aérien est parfois le seul envisageable.

Aussi le programme GREEN HAJJ propose aux pèlerins qui le souhaitent, de compenser solidairement les émissions de gaz à effet de serre engendrées par lors de leurs voyages, en finançant des projets locaux à fort impact environnemental et social auprès des populations démunies.

Le programme GREEN HAJJ soutient financièrement deux projets de solidarité climatique au Mali, avec pour opérateur le GERES - Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarité, et en Chine, à travers Initiative Développement.

Diffusion de cuiseurs améliorés

Reforestation communautaire